Le yarn bombing : l’art urbain qui envahit Hong Kong

Connaissez-vous le Yarn Bombing ? Cette nouvelle forme de street art consiste à recouvrir le mobilier urbain de tricot : bancs, escaliers, sculptures etc. Tout y passe !

Idéologiquement, le tricot de rue peut revêtir des messages très différents, mais toujours avec une touche écolo due à la laine, et à la douceur associée au tricot.

Magda Sayeg – Langham Place

C’est une américaine, Magda Sayeg, qui a eu l’idée de recouvrir la poignée de porte de sa mercerie à Houston, un beau matin de 2005 et qui, par la même occasion, est devenue la figure de proue d’un véritable mouvement artistique.

I Knit MK Langham Place

Le phénomène du Yarn Bombing débarque à Hong Kong en 2012, lorsque Magda Sayeg est commissionnée pour réaliser l’exposition I Knit MK@Langham Place.

Esther Poon – Pottinger Street

A Hong Kong, le yarn bombing a aujourd’hui plusieurs représentantes, à commencer par Esther Poon Suk-han qui décore régulièrement Pottinger Street, à Central, depuis 2012.

Elle travaille avec une équipe de 7 personnes, toutes bénévoles. Il leur a fallu, par exemple, près de deux mois pour tricoter les décorations d’Halloween en 2017.

Pottinger Street Halloween 2017

Comme pour les graffitis, les installations se réalisent le plus souvent la nuit, et de façon anonyme. Mais comme cela prend quatre heures, on imagine que passé l’effet de surprise, la première année, il leur était difficile de passer inaperçues.

Esther Poon donne des cours de tricot et de crochet et confiait récemment au SCMP vouloir travailler sur Tsing Ma Bridge, un des plus grands ponts suspendus au monde.

Esther Poon Suk-han
Esther Poon Suk-han @ SCMP

Si vous voulez aller à sa rencontre, Esther annonce sur Facebook que les décorations de Noël seront dévoilées ce dimanche 9 décembre et promet une surprise !

Billie Ng et Mary Cheung – Fashion Walk

Il y a également Billie Ng and Mary Cheung, deux artistes hongkongais, commissionnées pour décorer les trottoirs de Fashion Walk, à l’occasion des fêtes de fin d’années.

Bol d’air frais sans prétention dans l’univers du street art, ces adorables figurines éphémères sont à voir avant qu’elles ne soient noircies par les pots d’échappement de véhicules diesel, mis en circulation quand Lady Di était encore vivante.

yarn bombing Fashion Walk

Adresse : Fashion Walk Food Street & Kingston Street, Causeway Bay, Hong Kong

N’hésitez pas à leur rendre visite dans leur boutique La Belle Epoque à Fortress Hill.