Envoyé Spécial : Hong Kong, des hommes en cage

On connaissait les "hôtels capsules" japonais. A Hong Kong, c'est le même principe, sans climatisation et avec des punaises.

A Hong Kong, pénurie de logements “abordables” oblige, certains appartements sont si petits qu’ils ressemblent au mieux à des placards, au pire, à de véritables cages.

Selon l’association locale SoCO, 170 000 personnes vivraient dans ces pièces minuscules. Ce sont des hommes célibataires venus de Chine continentale, des retraités qui manquent d’argent, ou encore des familles entières, en attente d’un logement social.

A quoi ressemble la vie en cage, dans ces clapiers grillagés tandis que les riches hongkongais étalent leur fortune à quelques encablures ?

France 2 a diffusé en 2013 le reportage d’une équipe d’Envoyé Spécial, partie à la rencontre de ces hommes et femmes, contraints de vivre dans ces chambres minuscules.