Un tigre en liberté dans le parc de Ma on Shan ?

Une simple randonnée dans l’un des 24 parcs naturels que compte Hong Kong peut vous permettre de rencontrer des animaux que vous n’imaginez pas vivre si près de la ville.

Il y a d’abord les singes (qui vivent dans le Kam Shan Country Park mais qui ont tendance à s’approcher très, mais alors très près des habitations, aux environs de Tai Wai).

singes aggressifs voiture hong kong
@ strippedpixel.com

Il y a ensuite les serpents (55 espèces recensées à Hong Kong), parmi lesquels le plus impressionnant est le python de Birmanie (qui ne s’attaque pas aux humains mais qui a une fâcheuse tendance à savourer les chiens dormant la nuit sur les balcons de Sai Kung).

Et comment passer à côté des buffles sur les plages de Lantau, des porcs épics (la nuit) sur le Peak et des sangliers mutants qui fouillent les poubelles de jour comme de nuit ?

野豬皇😱

Posted by ☠☠ 涂東東 專頁 ☠☠ on Tuesday, 6 February 2018

A cette liste, on pourra, peut être, ajouter un tigre, qu’un couple de randonneurs affirme avoir aperçu, ce matin, au cours d’une randonnée dans le Parc National de Ma On Shan.

C’est en traversant l’aire à barbecue, en direction de la colline de Tiu Shau Ngam, qu’ils ont aperçu ce qu’ils estiment être un tigre (mais qu’ils décrivent pourtant dans le rapport de police comme étant un animal jaune de 90 cm de long et 60 cm de haut).

Le couple a été localisé vers 9h45 et escorté par les secouristes hors du sentier de randonnée pour être conduit au Prince of Wales Hospital.

Les médecins confirment que le couple n’avait pas fait usage de substances que la morale réprouve et qu’ils n’avaient pas consommé de Tsing Tao au petit-déjeuner ; il n’est pas à exclure que la fumée des fish balls et des marshmallows brulés soit hallucinogène.

Des employés du ministère de l’agriculture, de la pèche et de l’environnement ont cherché, en vain, toute la journée de possible traces dudit bestiau qui pourrait simplement n’être qu’un chat-léopard (oui, il s’agit d’une véritable espèce de félins !).

En tout état de cause, aucun tigre n’a été observé depuis l’installation de caméras de surveillance infrarouge dans tous les parcs nationaux de Hong Kong en 2002.

Pour autant, on ne peut pas écarter l’hypothèse d’un félin échappé d’une des collections privées (illégales mais nombreuses) d’un excentrique Tycoon hongkongais 🙂

Bonus : on a retrouvé le python qui mangeait des chats à Quarry Bay 

Python quarry bay Hong Kong
@ hk01.com