Un T-Shirt de la marque Gap fait bondir les Chinois

Tee shirt GAP Chine

Le géant américain du prêt-à-porter Gap s’est excusé pour avoir vendu un T-Shirt présentant une carte de Chine amputée de plusieurs territoires dont Taïwan.

La Chine continentale et Taïwan sont dirigés par des régimes rivaux depuis la fin de la guerre civile chinoise en 1949. L’île se gère de façon autonome mais n’a jamais déclaré son indépendance. Pékin la considère toujours comme partie intégrante de la Chine.

La petite carte rouge du T-Shirt incriminé omet également la mer de Chine méridionale, revendiquée en quasi-totalité par Pékin, et une partie du Tibet.

En y regardant de plus près, il doit manquer un pixel à l’emplacement de Hong Kong 🙂

On connaît la ritournelle : des centaines d’internautes – l’équivalent chinois des fans de jeanmarcmorandini.com – se sont plaints auprès de Gap via Weibo.

L’entreprise américaine a chié dans son froc et a indiqué lundi soir dans un communiqué “respecter la souveraineté et l’intégrité territoriale de la Chine”.

“Nous sommes extrêmement confus de cette erreur qui n’était pas intentionnelle. Nous sommes en train de virer ces cons de stagiaires taiwanais de mener des vérifications internes afin de rectifier cette erreur le plus rapidement possible”, indique Gap.

gap 1969 china

Gap s’étant contredit dans deux communiqués, on ne sait pas si le T-shirt en question était vendu en Chine ou pas. Toujours est-il qu’il vient d’être retiré de leur site.

Si vous l’avez acheté à Hong Kong, gardez-le, il est collector et vous fera passer plus vite à la douane de Taipei qu’une carte de l’APEC (blague de businessman).

Pékin a vivement dénoncé ces derniers mois des groupes étrangers, dont la chaine Marriott, pour avoir présenté, sur internet, Taïwan et le Tibet comme des pays distincts.

L’histoire dit pas si ce T-shirt avait été fabriqué en Chine (deuxième plus mauvaise blague de l’histoire de ce site. il est temps de recruter de vrais journalistes).