Le porte-avions américain USS Ronald Reagan fait escale à Hong Kong

USS Ronald Reagan Hong Kong

Le porte-avions américain USS Ronald Reagan est arrivé à Hong Kong, lundi matin, dans un contexte de tensions très vives à propos du programme nucléaire nord-coréen.

C’est la deuxième escale d’un porte-avions en l’espace de trois mois seulement à Hong Kong. En juillet dernier, l’unique porte-avions chinois en service, le Liaoning, était resté une semaine dans le port de Hong Kong, suite à la visite du président chinois Xi Jinping.

Le plus grand navire de guerre américain basé en Asie devrait rester dans la « rade » de Hong Kong pendant quatre à cinq jours avant de se diriger vers la Corée du Sud.

En effet, les médias sud-coréens ont annoncé dimanche que le navire participerait à un exercice conjoint avec la marine sud-coréenne aux alentours du 15 octobre.

Le ministère chinois des Affaires étrangères a déclaré lundi que Pékin avait approuvé l’escale du navire de guerre, mais a néanmoins exhorté (comme d’habitude) toutes les parties à faire preuve de retenue et à éviter toute provocation.

Pour autant, après s’être engagée à appliquer les sanctions, votées à l’ONU, envers la Corée du Nord, il s’agit-là d’un deuxième signal clair que la Chine envoie aux nord-coréens.

La visite de l’USS Ronald Reagan sera la première d’un porte avion américain depuis deux ans, Pékin n’ayant pas accepté celle de l’USS John C Stennis, en avril dernier, dans un contexte de relations sino-américaines « tendues » en mer de Chine méridionale.

Mais cette fois-ci, les relations sont (presque) au beau fixe. Pour preuve, les fonctionnaires de l’Armée populaire de libération ont été invités pour une visite du porte-avion qui stationne dans les eaux profondes à l’est de l’île de Lantau.

Enfin, le contre-amiral Marc Dalton, qui vient à Hong Kong régulièrement depuis les années 1990, a déclaré aux medias que le port lui semblait « plus petit à chaque visite. »

L’USS Ronald Reagan (CVN-76) est un porte-avions polyvalent américain à propulsion nucléaire, faisant partie de la classe Nimitz. Il est le navire de tête de la sous-classe Ronald Reagan, et fait partie des 10 porte-avions géants de l’US Navy selon wikipedia.

Ce porte-avions est l’un des rares à avoir été baptisé en l’honneur d’une personnalité alors encore en vie : le Président Ronald Reagan.

La devise du navire, Peace through strength (La paix grâce à la force), provient d’une allocution radio du président Ronald Reagan sur la politique étrangère des États-Unis. 

USS Ronald Reagan rade Hong Kong