Pagaille monstre à Hong Kong ce matin dans le MTR

Enorme pagaille ce matin dans le MTR, à Hong Kong, suite à une panne de signalisation qui s’est produite simultanément sur trois lignes vers 5H30.

La panne a affecté le système d’automatisation de la vitesse des trains ; il a alors fallu, pendant six heures, recourir à la conduite manuelle sur toutes les rames du MTR.

Pour des raisons de sécurité, la vitesse a alors été abaissée à 23km/h (au lieu des 60km/h habituels) et la fréquence des trains s’en est retrouvée grandement affectée.

Un train toutes les 15 minutes

Les passagers ont ainsi dû se contenter d’un train toutes les 15 min (en moyenne) sur les lignes de métro de Kwun Tong, Tsuen Wan et Tseung Kwan O.

Les trains circulent d’ordinaires toutes les 90 secondes aux heures de pointes à Hong Kong, grâce au pilotage automatique qui permet à la rame de rouler à la vitesse optimale.

Mais ce matin, le directeur des opérations, Adi Lau, explique que le MTR n’a fonctionné qu’a 20-30% de sa capacité, entrainant des files d’attentes gigantesques un peu partout dans la ville, alors que les passagers se rabattaient sur d’autres modes de transport.

files d'attente transports Hong Kong
Photo: RTHK

Le SCMP rapporte une anecdote selon laquelle, à North Point, la file d’attente était si longue à une station de tramway, qu’elle s’étendait jusqu’à la station suivante.

Retour à la normale ce soir dans le MTR

A 14h00, MTR Corporation annonçait avoir rétabli temporairement le système de signalisation automatique sur les lignes concernées.

Les trains circulent maintenant toutes les 4 à 8 minutes. Toujours selon Adi Lau, les employés du MTR continuent de procéder à des tests en vue de rétablir en fin d’après-midi la fréquence habituelle des trains aux heures de pointes.