Hong Kong va se doter de nouveaux billets de banque

Nouveaux billets de mille dollars hongkongais
Photo : Sam Tsang

De nouveaux billets de banques, réputés plus sûrs et mettant en scène la culture hongkongaise, ont été dévoilés mardi par l’Autorité monétaire de Hong Kong.

Si les pièces et les billets de 10 dollars sont émis par le gouvernement, il est intéressant de noter que l’émission des autres billets incombe à trois banques commerciales.

HSBC, Standard Chartered Bank et Bank of China ont donc, chacune, présenté une série de cinq billets, soit quinze nouveaux billets à la grande joie des billetophiles hongkongais.

Nouveaux billets hongkongais HSBC
Photo : Kris Cheng/HKFP

C’est la première fois que le verso des billets est dessiné en format « portrait » et c’est également la première fois qu’il y a un thème commun à toutes les banques, pour faciliter la reconnaissance des billets. Notez que les couleurs restent les mêmes.

Les thèmes retenus par l’autorité monétaire sont le Yum Cha (HK$20), les papillons de Hong Kong (HK$50), L’opéra cantonais (HK$100), Le Géoparc national de Hong Kong (HK$500) et la position de Hong Kong en tant que centre financier mondial (HK$1,000).

Sur les réseaux sociaux, les billets Bank of China sont mal accueillis. On reproche à la coupure de 100 d’évoquer un fantôme (un très mauvaise présage) et, le verso du billet de 500 $ ressemblerait, à s’y méprendre, à l’affiche du film 2012, et évoquerait Hong Kong s’enfonçant dans la mer. Un bien mauvais présage. On vous en laisse juge :

Nouveaux billets hongkongais Bank Of China
Photo : Sam Tsang

De nouveaux billets quasi infalsifiables

Il a fallu trois ans de travail pour mettre au point ces billets, truffés de dispositifs anti-contrefaçons – six au total, dont l’hologramme, les effets de reliefs et les fils argentés.

Quelle que soit la coupure entre vos mains, il sera possible d’en vérifier l’authenticité en quelques secondes. En voici la démonstration en vidéo :

Dispositifs pour les malvoyants

La texture des billets va également évoluer : grâce à l’utilisation de fibres de pur coton, le papier sera plus ferme et plus résistant à l’usure. Les chiffres sont imprimés avec une encre en relief. Il suffit de passer son doigt sur la surface pour les repérer.

La dénomination sera renseignée en braille sur les billets, qui pourront également être scannés et « lus a voix haute » par une application mobile à destination des malvoyants.

Mise en circulation progressive jusqu’en 2020

Nouveaux billets hongkongais Standard Chartered Bank
Photo : Sam Tsang

Les nouvelles coupures seront mises en circulation entre fin 2018 et fin 2020. Les anciens billets auront toujours cours légal mais seront progressivement retirés. Avis aux amateurs, il y aura donc, à termes, plus d’une trentaine de billets différents en circulation.

Ces nouveaux billets hongkongais seront-ils les derniers ? C’est une éventualité tant le paiement en espèces a reculé ces dernières années aux quatre coins de la Chine. Cela eviterait aussi que des millions de dollars s’envolent de fourgons blindés.

Quoi qu’il en soit, les premiers exemplaires de chaque série de billets, s’arracheront, comme à l’accoutumée, à prix d’or. Vous pouvez donc déjà prévoir de passer la nuit devant l’établissement bancaire de votre choix pour arrondir vos fins de mois.