Les lunettes de Claude Monet s’arrachent à Hong Kong

Lunettes Claude Monet

Une collection de toiles et d’objets ayant appartenu à Claude Monet ont été adjugés pour un total de près de 11 millions de dollars à Hong Kong, dont une paire de lunettes vendue plus de 50.000 dollars (43.000 euros), a annoncé lundi Christie’s.

Aucune précision n’a ete donné sur l’identité de l’acheteur asiatique qui a arraché dimanche pour 51.457 dollars la paire de fines lunettes, estimées à 1.500 dollars.

Cette vente incluait plusieurs objets rares, comme des croquis au crayon du peintre français ou des impressions sur bois japonaises provenant de sa collection personnelle.

Au total, tous ces objets ayant appartenu au maître de l’impressionnisme (1840-1929) ont été adjugés pour 10,99 millions de dollars.

Chat en biscuit

Une sculpture japonaise d’un chat dormant en boule, de 32 centimètres, datant du début de la période Meiji au XIXème siécle, est partie pour 67.538 dollars.

« Cette collection offre un aperçu intimiste de la vie de Monet l’artiste et de Monet le collectionneur », a déclaré Adrien Meyer, co-président du département d’art impressionniste et moderne à Christie’s.

« Les Falaises des Petites-Dalles », une huile sur toile exécutée en 1884, a été adjugée 4,6 millions de dollars, et « Trois arbres a Giverny (Peupliers) », quatre millions de dollars.

« Quand j’ai eu l’idée de la faire à Hong Kong et non à Paris ou à Londres, au grand dam de nos succursales implantées sur ces places, personne n’y croyait vraiment », a souligné Adrien Meyer à l’issue de la vente.

« J’avais pressenti le potentiel d’une telle collection et son impact sur le marché asiatique parce que les collectionneurs de ce continent sont prêts à investir dans des domaines qui ne leur sont pas familiers. Tout reste à faire. »