Joshua Wong et Nathan Law libérés sous caution

Joshua et Nathan
@ Hong Kong Free Press

Deux des leaders de la « révolte des parapluies », Joshua Wong et Nathan Law, ont été libérés sous caution mardi dans l’attente de l’examen d’un recours contre leur condamnation pour leur rôle dans ce mouvement prodémocratie de 2014 à Hong Kong.

Ils ont obtenu d’être libéré sous caution jusqu’au 7 novembre, quand leur dossier sera pour la première fois examiné par la Cour d’appel finale.

Alex Chow (ci-dessous), qui avait écopé d’une peine de sept mois en même temps que Joshua Wong et Nathan Law, n’était pas concerné par l’audience qui s’est tenue mardi.

Alex Chow Prison

Tous trois avaient été condamnés pour leur rôle dans un rassemblement jugé illégal, le 26 septembre 2014. Les manifestants avaient escaladé des barrières métalliques et étaient entrés dans Civic Square, une place située dans un complexe gouvernemental.

Cette action avait déclenché des manifestations plus importantes; et deux jours plus tard débutait le mouvement prodémocratie de masse, quand la police avait tiré du gaz lacrymogène dans la foule qui s’était protégée à l’aide de parapluies.

La cour d’appel s’était prononcée en août après avoir été saisie par le parquet qui trouvait trop clémentes les peines prononcées en première instance.