Le pont Hong Kong-Macao va enfin être inauguré

Mise à jour : Le secrétaire d’état aux transports (et au logement), Frank Chan Fan, a annoncé l’ouverture du pont au public le mercredi 24 octobre à 9h00.  

Apres neuf ans de travaux, le pont qui connecte Hong-Kong et Macao, à la ville de Zhuhai, en Chine continentale, sera inauguré mardi 23 octobre 2018.

L’invitation, a été envoyée hier à la presse par le Bureau de liaison à Hong Kong. Peu de détails ont filtré si ce n’est que la cérémonie se tiendra à Zhuhai.

Les préparatifs semblent avoir commencé il y a déjà deux semaines, avec un renforcement progressif de la sécurité autour de l’ile artificielle (Zhuhai Port) où s’achève le pont.

Xi Jinping sera de la fête

Le président chinois Xi Jinping est attendu à la cérémonie et entamera dès Samedi une visite du Guangdong. Il devrait être accompagné du vice-Premier ministre Han Zheng, en charge des affaires de Hong Kong et de Macao.

Xi Jinping, dont l’unique visite à Hong Kong remonte à Juillet 2017, ne fera pas le déplacement cette fois-ci. Notez que rien ne presse puisqu’il est président à vie.

Sa visite du Guangdong est d’autant plus symbolique, qu’elle marque le quarantième anniversaire de la réforme économique chinoise (lancée en 1978 par Deng Xiaoping) qui a fait de Shenzhen, une vitrine de la Chine contemporaine.

Donald Tsang sera l’un des grands absents de la cérémonie. L’ancien chef de l’exécutif, à l’origine de ce projet pharaonique, purge actuellement une peine de prison.

Ouverture du pont au public

L’annonce de la cérémonie semble avoir pris tout le monde de court, y compris Carrie Lam, qui, interrogée mercredi par des journalistes, n’a pas été en mesure de donner la date d’ouverture du pont au public (prévue dans la foulée, selon le SCMP).

Les sociétés de bus estiment, elles, avoir besoin d’un mois pour lancer de nouvelles lignes (comptez $170 pour un aller simple) et obtenir les autorisations nécessaires.

ile artificielle Hong Kong
@ Tony Ktchan/UAVHongKong

On ne sait toujours pas si la fameuse ile artificielle et ses tétrapodes en béton s’enfoncent ou non dans la mer, mais toujours est-il que le pont (le « HZMB » comme le surnomme la presse chinoise) semble avoir résisté au passage du super typhon Mangkhut.