Immobilier : PARIS vs HONG KONG

Appartement Paris

Le réseau immobilier Guy Hoquet a réalisé une étude, relayée par le Figaro, sur le marché de l’immobilier des villes de Pékin et Hong Kong, afin de les comparer à celui de Paris.

Si la capitale française est plus chère de 28% que son homologue chinois, Paris reste bien plus abordable que Hong Kong, qui coûte près de 50% de plus au mètre carré.

Les prix immobiliers flambent à Paris (plus de 9000 euros le m²), mais Hong Kong reste toujours la ville plus chère du monde avec une moyenne de 13.400 euros le m².

Pourtant le rapport qualité/prix attendu ne suit pas. la majorité des biens immobiliers parisiens sont dans de beaux bâtiments ; de plus, les travaux d’isolation octroient des réductions d’impôt. Les doubles vitrages, eux, se font toujours attendre à Hong Kong.

peak hong kong maison

Dans l’immobilier de luxe, les prix sont de 33.000 euros le m² en moyenne mais les biens d’exception ne répondent vraiment à aucune règle : en novembre dernier, un appartement s’est vendu 155.000 euros le m² au n°8 Mount Nicholson, sur le Peak.

Selon une récente étude menée par Oxford Economics, il faut plus de 30 ans à un ménage qui dispose du revenu médian local pour acheter un appartement d’une surface de 90 m² à Hong Kong contre moins de vingt ans pour une ville comme Paris.

Pékin reste bien plus modérée avec un prix moyen au mètre carré de 7550 euros. Les prix baissent depuis Mars 2017, grâce à des mesures destinées à freiner la spéculation.