Hong Kong dispose d’un « billion » de dollars en réserve

Hong Kong 20 dollars

Les réserves de trésorerie de Hong Kong s’élèvent officiellement depuis fin novembre 2017 à 1,01 billion de dollars hongkongais (106 milliards d’euros) selon les autorités monétaires locales, de quoi mettre un peu de beurre dans les nouilles sautées.

Ce chiffre a été atteint grâce à un excédent budgétaire de 22,5 milliards enregistré en novembre, portant l’excédent cumulé depuis le début de l’année à 57 milliards.

L’année fiscale commence officiellement le 1er avril à Hong Kong et les chiffres annoncés le 30 novembre par le gouvernement portent donc sur les huit premiers mois de l’exercice.

Dans le détail, les dépenses pour la période de huit mois s’élevaient à 300 milliards de dollars et les recettes à 357 milliards de dollars hongkongais.

Les raisons d’un tel excèdent

Le ministre des Finances hongkongais Paul Chan

L’excèdent budgétaire est principalement dû à la vente de terrains (ce qu’on appelle ici le « land premium ») et dans une moindre mesure à l’impôt sur les sociétés qui rapporte étonnamment beaucoup d’argent malgré les multiples opportunités d’optimisation fiscale.

Autant dire que les recettes de l’impôt sur le revenu représentent une paille d’autant que les dividendes ne sont pas imposables à Hong Kong (on a coutume de dire que Li Ka Shing ne paye pas d’impôt tandis que son bras droit est le plus gros contribuable de la ville).

Hong Kong n’a plus enregistré de déficits depuis la crise de 2008. On peut donc se demander si les fonctionnaires locaux pèchent par excès de prudence ou bien de zèle.

Que faire de la cagnotte fiscale ?

Rares sont les « pays », dans le monde, qui jouissent d’un excédent budgétaire : ils n’étaient qu’une vingtaine en 2015, et Hong Kong figure régulièrement dans le top 5.

Toujours est-il que le gouvernement ne sait jamais quoi faire de ce pactole à tel point qu’en 2011, il a été décidé d’envoyer un chèque de 6,000 dollars à tous les résidents permanents (le « Scheme $6,000 »), déclenchant l’ire des opposants du CE de l’époque, Donald Tsang (emprisonné a Stanley depuis février 2017 pour une affaire de corruption).

Scheme 6000

Et si vous regardez la chaine TVB, vous aurez certainement remarque durant la période des fêtes, une publicité atrocement mal jouée par une version cartoon de Paul Chan, le ministre des du budget que l’on a pu apercevoir au 14 juillet, demandant (cyniquement) aux hongkongais de soumettre leur idées pour redistribuer l’argent.

Quid du budget 2018 ?

Les prévisions révisées pour l’exercice en cours seront publiées le 28 février 2018, en même temps que la présentation du budget 2018-2019.

Il est probable que les excédents serviront cette fois à financer des infrastructures sur l’ile de Lantau, amenée à se développer grâce à l’ouverture du pont reliant Hong Kong à Macao et au projet d’agrandissement de l’aéroport international de Hong Kong.