Cathay

Certains couche-tard (ou lève-tôt) ont commencé l’année 2019 de la meilleure des manières, en profitant d’une énorme erreur de Cathay Pacific.

La compagnie a mis en vente par erreur sur son site internet, dans la nuit du nouvel an, des billets de première classe et de classe affaire, pour des vols reliant le Vietnam et l’Amérique du Nord, au tarif de la classe économique.

Des billets vingt fois moins chers que prévu

Concrètement cela signifie que les billets de première classe, d’une valeur de 14.000 €, ont été bradés pour 870 € (96% de réduction !) et ceux de la business, d’ordinaire vendus entre 3.500 et 5.300 € sont partis pour 590 €.

Un vol Hanoi – Vancouver @ Facebook de Flyday.hk

C’est vers 5h00 du matin (heure de Hong Kong), que des sites internet ont alerté sur des vols à des tarifs défiant toute concurrence.

La plupart des gens à Hong Kong dormaient après le réveillon et il semblerait que ce soit surtout les Européens et Nord-Américains qui ont pu en profiter.

Cathay Pacific assume

Cathay Pacific a reconnu publiquement son erreur mercredi et a indiqué que les acheteurs de ces billets pourront tout de même voyager à ce tarif exceptionnel.

Un porte-parole a refusé de préciser combien de billets bradés avaient été vendus, mais, selon le South China Morning Post, il y en aurait des milliers.

Une opportunité en terme d’image

Dans son malheur, la compagnie hongkongaise a peut-être trouvé là un moyen de regagner un peu d’estime de la part de sa clientèle.

Cathay a en effet été victime d’une gigantesque affaire de violation de données, admettant tardivement en octobre que 9,4 millions de ses passagers avaient été touchés.

Les pirates ont mis la main sur des données personnelles comme les dates de naissance, les numéros de téléphones et de passeports.

Mais au fait, la première classe sur Cathay Pacific, ça ressemble à quoi ?