Lancement de la Chambre de Commerce France Macau

La « France Macau Business Association », originellement créée en 2008, a rejoint cet été le réseau des Chambres de Commerce et de l’Industrie Françaises à l’International.

Pour accompagner ce changement de statut, l’association a changé de nom et devient donc la Chambre De Commerce France Macau (France Macau Chamber of Commerce).

Le lancement officiel a eu lieu vendredi dernier, au Grand Lapa, en présence notamment du Consul Général Éric Berti et de Pansy Ho, Présidente Honoraire de la Chambre.

Pansy Ho, 55 ans, est la fille de Stanley Ho, le « magnat des casinos » de Macao.

Elle compte parmi les 50 femmes les plus influentes du monde, selon CNN, et parmi les vingt plus riches, avec un patrimoine évalué à 3,4 milliards de dollars selon Forbes.

Franklin Willemyns Eric Berti Pansy Ho Rutger Verschuren
Franklin Willemyns, Eric Berti, Pansy Ho et Rutger Verschuren © C.Massot – FMCC

Cette femme d’affaire aguerrie (qui a réussi l’exploit d’être plus fortunée que son père), est aussi une francophile convaincue (mécène du French May et du Louvres), qui joue un rôle important dans les relations entre la France, Hong-Kong et Macao.

Or, on ne le mentionne que trop rarement, mais la France est l’un des principaux partenaires de Macao, depuis que ce territoire a entamé sa mutation économique.

D’après les chiffres fournis par le Consulat, les exportations françaises à destination de Macao ont triplé entre 2006 et 2016. La France est actuellement le 3ème fournisseur de Macao, et son 1er fournisseur « non chinois » après la Chine continentale et Hong Kong.

Ce sont évidemment les produits de luxe qui s’exportent le mieux, mais il y a de véritables opportunités à saisir dans le secteur de l’hôtellerie et de la restauration, étant donné la quantité de casinos en construction et la reprise de la croissance à Macao.

Avis aux candidats, car ce territoire semble injustement « boudé » par la communauté française (300 membres seulement, dont la plupart travaillent pour de grandes entreprises françaises, telles que Suez, ACCOR ou Servair).

Il est vrai que l’environnement pro-business offert à Hong Kong éclipse celui de Macao, où l’on peut être (parfois) confronté à des difficultés administratives dignes de celles de la Chine Continentale (avec des problèmes d’obtention de visa pour les conjoints.)

C’est donc là tout l’intérêt que de rejoindre les 120 membres de la Chambre (parmi lesquels beaucoup de belges et de néerlandais), qui sont d’une grande aide pour « faciliter » les relations avec l’administration locale (et on n’est pas payés pour l’écrire 🙂 ).

Lancement FMCC
© C.Massot – FMCC

Si vous souhaitez devenir membre de la Chambre, vous pouvez envoyer un message à Margarida Luz (executive manager) ou les contacter directement sur Facebook.

Al. Dr. Carlos de Assumpção, 263, China Civil Plaza, 20 Floor, Macau SAR

www.francemacau.cominfo@francemacau.com – Tel: +853 8798 9699