Deux attaques de sangliers dans les Mid-Levels

Sanglier a l'Université de Hong Kong
@ SCMP / Facebook

C’est un phénomène que l’on observe de plus en plus : l’arrivée massive de sangliers partout dans les campagnes et le(s) centre(s)-ville(s) de Hong Kong.

Supposés farouches (on en doute depuis qu’une automobiliste a filme une famille de sangliers sur la route à Sai Wan), ils ne sont agressifs que lorsqu’ils sont « provoqués ou menacés » explique le ministère de l’agriculture.

Pourtant, ce ne sont pas moins de deux attaques qui ont été enregistrées mardi, dans les Mid-Levels, non loin du campus de l’Université de Hong Kong (HKU).

Une femme de 39 ans, nommée Chow a été attaquée par un sanglier sur Babington Path, à Cambridge Gardens, peu après 11 heures du matin. Blessée à la tête, à la poitrine, aux mains et aux pieds, elle a été emmenée au Queen Mary Hospital.

Les officiers de police ont alors reçu un second appel provenant d’une femme dont le mari de 41 ans venait tout juste de se faire mordre par un sanglier, dans le même quartier. Blessé au visage, aux mains et aux jambes, il a lui aussi été transportée à l’hôpital.

La police a déployé sur le terrain ses meilleurs éléments mais n’a pas retrouvé le(s) cochon(s) responsable(s). Reste à savoir si le même cochon a attaqué les deux victimes.

On ne sait pas non plus si l’une des victimes a approché ou tenté de nourrir le cochon, une bien belle attention qui figurera à une place plus qu’honorable dans notre classement à venir des plus mauvaises idées de l’été à Hong Kong.

La surpopulation des sangliers pose problème à Hong Kong

Policier et sangliers Hong Kong
@ Dickson Lee

Le ministère de l’agriculture a annoncé avoir reçu 700 plaintes, en 2017, liées aux dégâts causés par les sangliers à Hong Kong, un chiffre qui a plus que doublé en quatre ans.

Le ministère teste actuellement un programme pilote visant à réduire la population de sangliers dans la ville en les capturant et en les stérilisant, explique le SCMP.

Mais les résultats sont peu probants et plusieurs élus, notamment Stephen Chan Chit-kwai, le Conseiller de District de Central, aimerait plutôt les voir finir en pâtés.

Malheureusement pour lui, les sangliers semblent apprécier l’Ile de Hong Kong et ses poubelles bien garnies, la preuve avec ce sanglier traversant Victoria Harbor à la nage …

Un sanglier nage à Hong Kong
@ HK01