Alexandre Giorgini est le nouveau Consul général de France à Hong Kong et Macao

Alexandre Giorgini Hong Kong
Alexandre Giorgini @ Consulat Général de France à Hong Kong et Macao

Alexandre Giorgini est le nouveau Consul général de France à Hong Kong et Macao. Entré en fonction le 3 septembre 2018, il succède ainsi à Eric Berti.

M. Giorgini était, jusqu’alors, porte-parole adjoint du Ministère des Affaires étrangères, à Paris, et il s’agit de son tout premier poste de Consul général.

Diplômé de l’ENA et de Normale Sup, il maîtrise également le mandarin, qu’il a appris à l’université d’État Lomonossov de Moscou, lors de sa mission de Conseiller Politique de 2008 à 2012 à l’Ambassade de France en Russie (d’après le communiqué de presse).

Pour l’anecdote, son nom chinois est 官遠明. 官 gong veut dire palais/cour/mandarin et 遠明 yun ming signifie “éclairer de loin” (néanmoins, si vous avez mieux, on est preneur).

Dans ce même communiqué, il salue son prédécesseur pour « le travail remarquable qu’il a réalisé au cours des trois dernières années » – une action et un bilan que nous abordons dans l’interview qu’Eric Berti nous avait accordée en juillet dernier.

Le nouveau Consul général de France précise avoir déjà noué un contact avec la chef de l’exécutif, Carrie Lam, lors de sa visite à Paris en juin dernier, ce qui lui a permis « d’engager de premières discussions sur les projets de coopération en cours et à venir ».

Il s’est également adressé aujourd’hui aux hongkongais (notez le bel effort de prononciation) via une vidéo diffusée un peu plus tôt dans la journée :

We, French, love you Hongkongers for many reasons: your unique position as a bridge between cultures, your openness to the world, your attachment to free trade (sous-entendu, en ces temps de guerre commerciale avec les Etats-Unis, pensez à venir vous approvisionner chez nous).

It’s no wonder thousands of French citizens have chosen to live among you. French and Hongkongers are already at work on numerous common projects. I strongly believe many more opportunities exist conclut-il.

Enfin, comme tout pro de la com qui se respecte, Alexandre Giorgini invite les français à le rejoindre sur Twitter, avec un compte fraichement créé pour l’occasion.

S’il garde le même rythme effréné de publication qu’en cette journée de rentrée 2018 (quatre tweets en 24 heures), on devrait effectivement en avoir pour son argent…